Chaire de recherche du Canada en patrimoine religieux bâti

Blason de l'Université Laval

Chaire de recherche
du Canada

en patrimoine religieux bâti

Le Fil | Dessine-moi une église

 

Article paru dans Le Fil le 16 décembre 2015 par Pascale Guéricolas


La bibliothèque Saint-Jean-Baptiste expose les maquettes d’étudiants en architecture, qui pourraient donner un nouvel avenir à l’église du quartier

Un centre de soins pour le bien-être, une école supérieure de ballet, un lieu de diffusion du patrimoine: voilà notamment comment une douzaine d’étudiants de l’École d’architecture imaginent la reconversion de l’église Saint-Jean-Baptiste. Fermé depuis mai 2015, ce lieu de culte, classé monument historique, constitue le cœur du quartier Saint-Jean-Baptiste. Son sous-sol était d’ailleurs très prisé des organismes communautaires et culturels. Dans le cadre d’un atelier de requalification du patrimoine, les étudiants en deuxième année du baccalauréat en architecture ont laissé libre cours à leur imagination pour donner une nouvelle vocation à cette église monumentale vieille de 130 ans.

«Les étudiants ont mis du temps à s’approprier cet espace, reconnaît Tania Martin, professeure à l’École d’architecture et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en patrimoine religieux bâti. Je crois que l’immensité de l’église et l’aspect patrimonial les intimidaient un peu.» C’est le Comité du patrimoine de Saint-Jean-Baptiste qui a eu l’idée de solliciter le talent des étudiants. Ces derniers ont pu mieux comprendre les enjeux de la reconversion grâce à des rencontres avec des spécialistes des musées ou en prenant connaissance des suggestions de citoyens. Peu à peu, les idées ont jailli. Ils ont même été jusqu’à échafauder des projets un peu fous, comme créer une piscine avec chute d’eau juste en face du chœur de l’église!

Parmi ces projets, «Le temple de l’âme», conçu par Ahmed Ajam, décline les différents soins du corps dont peuvent profiter des clients en quête de bien-être. L’étudiant a imaginé un bâtiment équipé d’un spa nordique, d’un hammam, de salles de massages, où les trésors patrimoniaux de l’église deviennent des éléments de décoration protégés derrière des vitres. Une idée pas bête du tout puisque le club d’entraînement Le Saint-Jude, situé à Montréal, l’a mise en pratique il y a deux ans en convertissant une église dominicaine du Plateau-Mont-Royal.

Lire l’article complet : Dessine-moi une église

}

© 2017 - Chaire de recherche du Canada en patrimoine religieux bâti - Université Laval - Tous droits réservés

Responsable : Tania Martin | Tania.Martin@arc.ulaval.ca