Chaire de recherche du Canada en patrimoine religieux bâti

Blason de l'Université Laval

Chaire de recherche
du Canada

en patrimoine religieux bâti

Calendrier

Mardi, 11 juin 2013

Réunion du comité exécutif du VAF

Cégep de la Gaspésie et des Îles, de 8h30 à 17h

Inscription

Cégep de la Gaspésie et des Îles, détails à venir

Visite facultative

Visite libre du centre-ville de Gaspé

Réception d’ouverture

À déterminer, de 18h à 21h

Mercredi et Jeudi, 12 et 13 juin 2013

Visites guidées des circuits Nord et Sud

Départs en autobus du Cégep de la Gaspésie et des Îles, 8h à 20h

Note : Déjeuners, dîners et soupers inclus. Ceux qui visiteront le circuit Sud le mercredi feront le circuit Nord le jeudi, et vice versa.

Les villes de Gaspé et Percé regroupent de nombreux villages qui leur ont été annexés dans les années 70’. Les visites guidées parcourrent la région comprise entre Rivière-au-Renard, au nord, et L’Anse-à-Beaufils, au sud. Le recensement du Canada rapporte qu’en 2011 leurs populations totalisent moins de 20 000 habitants répartis sur un territoire de 1,500 km carré.

Attirées par les richesses naturelles de la région, de nombreuses familles se sont établies entre la mer généreuse, la forêt dense et les montagnes abruptes. Les générations se sont succédées et ont façonné cette majestueuse pointe de terre qui s’avance à l’embouchure du fleuve Saint-Laurent.

Ces villages forment un chapelet ponctué d’anses et de pointes qui nous raconte l’histoire des rivalités entre les différentes visions du monde et les confessions chrétiennes; l’histoire des tensions sociales exacerbées par la monopolisation des capitaux et des pouvoirs politiques par des groupes fermés de civils ou d’ecclésiastiques; ainsi que l’histoire des efforts investis pour revitaliser une région marquée par des décennies d’émigration. Les deux circuits (Nord et Sud) proposés mettent en valeur ces trois (3) thèmes.

Circuit Nord

Départ de Gaspé; les arrêts sont Rivière-au-Renard, Anse-au-Griffon, Cap-des-Rosiers, Grande-Grève dans le Parc national du Canada Forillon, Saint-Majorique (Fontennelle), Pointe-Navarre. Le circuit Nord présente la pratique de la pêche sous différents points de vue : une activité de subsistance pour les Mi’gmaqs, le quasi-monopole des grands commerçants de morue et la centralisation des activités de pêche et de la transformation. Plusieurs bâtiments subsistent, reconvertis ou non, et témoignent de ces changements. Le circuit Nord montre également les maisons et ensembles agricoles des différents groupes socioculturels et religieux qui ont façonné les paysages en périphérie des établissements des grandes entreprises morutières. Le déclin du commerce de la morue coïncide avec la création du Parc nation du Canada de Forillon. L’émigration massive des travailleurs et l’expropriation de centaines de familles ont eu un impact majeur sur les modèles d’habitation, l’utilisation du territoire et l’organisation paroissiales toutes confessions religieuses confondues.

Circuit Sud

Départ de Gaspé; les arrêts sont Douglastown, Bougainville, Pointe-Saint-Pierre, Malbaie, Barachois, Val-d’Espoir, Percé et Anse-à-Beaufils. Le circuit Sud met en valeur les différentes vagues d’immigration Irlandaise, Jerseyaise et Guernesey, loyaliste et Canadienne française, entre autres. Chaque groupe a construit son environnement avec ses institutions et modèles d’établissement particulier. La culture matérielle témoigne des différences sociales souvent renforcés par la langue et l’appartenance religieuse. De nos jours, le tourisme de masse à remplacer les activités économiques traditionnelles : pêche et transformation, coupe du bois, agriculture. Le mouvement de migration des citadins pour la saison estivale donne lieu à une nouvelle manière de construire. Les nouveaux chalets préfabriqués avec vue sur la mer changent le sens d’un environnement naguère considéré comme un lieu de travail dangereux et imprévisible. Les motels remplacent les anciens lots de grève et de nouveaux commerces se construisent, essayant de reproduire les vieux bâtiments.

Vendredi, 14 Juin 2013

Journée d’étude

Cégep de la Gaspésie et des Îles, de 8h à 12h

Note: Déjeuner et dîner inclus.

La région de Gaspé-Percé est actuellement confrontée à beaucoup de défis au niveau de la préservation et de l’interprétation de ses sites culturels. La journée d’étude vise à  identifier des pistes de stratégies pour la conservation et la mise en valeur des sites. Cette réflexion en commun saura, nous espérons, nourrir les débats actuels tant en Gaspésie qu’en Amérique du Nord.

Table ronde – 8h à 8h45

Les panélistes invités et sélectionnés (voir appel de candidature) feront une courte présentation afin de dresser un portrait des problématiques locales.

Ateliers de travail – 9h à 10h30

Dix (10) groupes de travail intersectoriels et interdisciplinaires se concentreront chacun sur un site spécifique.

Plénière – 10h45 à 12h

La matinée se termine avec une plénière où les groupes de travail de chacun des ateliers feront un court bilan des échanges dans leurs ateliers de travail. Ce sera suivi par une discussion élargie à l’auditoire sur les thèmes de la journée d’étude.

Dîner

Cégep de la Gaspésie et des Îles, de 12h à 13h30

Séances de communications

Cégep de la Gaspésie et des Îles, de 13h30 à 17h30

Les communications porteront sur des bâtiments, des lieux et les paysages dits vernaculaires de plusieurs endroits dans le monde.

Banquet et remise des prix

Lieu à déterminer, de 18h30 à 22h

Samedi, 15 juin 2013

Visites facultative au choix

  • Visite libre du centre-ville de Gaspé
  • Visite de l’île Bonaventure et du Rocher Percé (Parc national)
}

© 2017 - Chaire de recherche du Canada en patrimoine religieux bâti - Université Laval - Tous droits réservés

Responsable : Tania Martin | Tania.Martin@arc.ulaval.ca